Menu

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

  • img_slider_1.png
Paroisse Notre-Dame-du-Mont Marseille voir la suite

Paroisse Notre-Dame-du-Mont

Avec la paroisse Notre-Dame-du-Mont : son prêtre, ses équipes et sa communauté, allons de l'avant dans la foi, ensemble...
Edito
L'Avent

... une invitation à être vigilant dans l’attente de la venue de Dieu.

Du latin adventus (avènement, venue), l’Avent désigne depuis le IV°siècle le temps liturgique qui précède Noël. C’est à la fois une mémoire, une actualité et une promesse.

Pendant l’Avent, le chrétien est ainsi invité à se préparer pour devenir tel que Dieu le rencontrera à la fin des temps. Loin d’être passive, cette attente-là est à la fois vigilante et persévérante.

Si l’attente est l’une des caractéristiques de l’Avent, elle n’en reste pas moins un impératif chrétien tout au long de l’année.

La qualité du cœur qu’est l’attente, les Ecritures ne cessent d’y faire référence. « Mon âme attend le Seigneur, plus qu’un veilleur ne guette l’aurore », chante le psalmiste au psaume 130. L’invitation à rester confiant et fidèle dans l’attente est par ailleurs incarnée, dès le début de l’Ancien Testament, par Sarah, la femme stérile d’Abraham.

Héritée d’Israël, l’attente est tout aussi présente dans les Evangiles. On la retrouve notamment à travers les paraboles sur la vigilance : celle des vierges sages et des vierges folles attendant l’arrivée de l’époux, celle des serviteurs attendant le maître à son retour de noces… Et toujours, cette conclusion : « Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l’heure. »

C’est bien « chaque chrétien » qui est appelé à être un « veilleur de Celui qui vient tous les jours ».
Et puisque le Christ est encore « loin d’être entré dans toutes les existences humaines », il revient aux chrétiens de « faire de la place pour l’accueillir dans le monde », en y déployant notamment la fraternité.

Comme les chrétiens, les juifs attendent l’avènement du « Jour du Seigneur ». Juifs et chrétiens se rejoignent ainsi dans ce mouvement commun, tendu vers l’accomplissement de l’Alliance entre Dieu et les hommes. C’est néanmoins aux chrétiens que le jésuite Pierre Teilhard de Chardin a adressé cette injonction, qui interpelle encore : « Chrétiens, chargés de garder toujours vivante sur terre la flamme du désir, qu’avons-nous fait de l’attente du Seigneur ? »

La Croix des 2 et 3 décembre 2017

Par Georges Colombain at 21/04/2017 10:55 |
 
Agenda
Lectures du jour

Première lecture : « Si tu avais prêté attention à mes commandements ! » (Is 48, 17-19)

Psaume (1, 1-2, 3, 4.6)

Évangile : Ils n’écoutent ni Jean ni le Fils de l’homme. (Mt 11, 16-19)

Plus…